mercredi 31 mai 2017

Il y a les oscars, les molières... et maintenant les sébiles



Elections 2017 : distribution des récompenses

La démocratie française est un théâtre où se jouent des comédies dramatiques autour du pouvoir et de l’argent. L’attribution de récompenses (les sébiles) s’impose.

La sébile d’or est attribuée à Emmanuel Macron, pur produit de l’État profond, conçu, réalisé et imposé. La sébile d’argent revient à Marine Le Pen pour son rôle d’épouvantail. La sébile de bronze échoit à l’autre extrême pour son second rôle de bonimenteur criard.

Des accessits seront distribués aux figurants de la farce des législatives : ralliés, radiés, bleus, vieux routards… qui tentent de se rapprocher de la gamelle grâce au scénario du barrage, éculé mais efficace.

Le court délai entre la conception, la réalisation et la mise sur le marché avec succès du produit Macron est une rupture qui rend obsolètes les politiciens professionnels longuement élevés en batterie. Le consensus politique qu’il a établi entérine la fin du bipartisme de connivence (LR–PS), En Marche ! vers le monopartisme de connivence.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire